A la maison, le 29 avril.

Est-ce que la télé en a eu marre du sourire en coin de Cyril Lignac ?

Est-ce qu’elle a voulu nous dire que regarder les infos ne servait à rien dans la mesure où tout ce dont on était sûr, c’est qu’on était sûr de rien ? (méditons tous ensemble cette pensée ô combien philosophique.)

Toujours est-il que le bruit de fond s’est arrêté tout à coup pendant notre repas, alors que nous avions une discussion passionnante (et totalement incompréhensible puisque menée exclusivement par le 9 ans) sur la vie des pandas (merci le petit quotidien Hors série de 2007 retrouvé par le petit blond après s’être fait confisquer sa switch).

Le silence nous a fait tourner nos têtes. Les enfants n’ont pas compris les cris nostalgiques de leurs parents (comme souvent avec nos cris nostalgiques.)

mire

Qu’est-ce que la mire venait faire en plein milieu de la télé ?

La mire, vestige de notre enfance, propulsée sur le devant de la scène de façon surréaliste, et faisant remonter à la surface un nombre incalculable de questions :

Avions-nous été définitivement propulsés dans une dimension parallèle ?

Étions-nous retournés dans les années 80 ?

Est-ce que ça voulait dire qu’on pouvait aller se coucher ?

Netflix existait-il encore ?

Du coup, est-ce que l’école allait reprendre pour nos enfants ou était-ce nous qui allions retourner en primaire ?

Devait-on en profiter pour régler la télé ?

Aussi vite qu’elle était apparue (mais me laissant quand même le temps de sauter sur mon téléphone pour la prendre en photo !), la mire a disparu de notre écran, mais nous avons pu interrompre la discussion sur les pandas pour parler d’un temps que nos moins de 15 ans ne peuvent pas connaître !

2 Commentaires

  • SIMON Anne-Laure 8 mai 2020 à 7 h 45 min

    La mire sur un écran plat… ça en jette… et c’est assez original! Quelles sont les questions que les enfants vous ont posées ensuite?

    Répondre
    • Cynthia Kafka 11 mai 2020 à 13 h 21 min

      Ils avaient du mal à comprendre que la télé ne fonctionnait pas toute la nuit !

      Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.