Ses amis imaginaires.

Avoir des amis imaginaires, c’est normal, ça fait partie de l’enfance, cela n’a rien d’inquiétant. (même si Wikipédia te l’introduit comme un trouble psychologique et social, ce qui peut dérouter si tu ne continues pas la lecture.)

Avec Niafette, on y avait échappé. Mais le niaf, lui rattrape les absences d’amis imaginaires de sa soeur. 

Alors qu’il jouait seul dans le jardin, je l’ai entendu parler. Jusque là, rien d’anormal, moi aussi, je parle seule. (quoi?)  

“Venez les copains, on va se mettre là.” 

LES copains? J’ai risqué un oeil par l’entrebaillement de la fenêtre. (si je me montre, il se rappelle que je suis là et s’attache à moi comme une moule à son rocher en pleine houle, pour me faire manger de la terre en me faisant croire que c’est du gâteau au chocolat.) 

amis  imaginaires

Il était seul, mais pas tant que ça. 

” Toi, tu vas là, et toi, ici.” On fait la bagarre? Ping, bam, boum! Ah nan, faut pas taper pour du vrai. “

Ils étaient donc plusieurs, et armés, apparemment. 

“Toi, t’es pas zentil zentil hein. Tu vas aller au coin. ” 

Heureusement, mon fils est un dictateur. 

“watcha, aaaah, hiiiiiiiiii, pouoooooop”. 

Les voilà qui se trémoussaient tels des yamakasi. Enfin, quand je dis “les”, je suppose, je te rappelle que je ne voyais que mon fils, moi. Qui leva alors le regard vers moi. 

Je m’empressais de rentrer dans la maison (rapport au gâteau à la terre susmentionné), mais il me rattrapa. 

“Tu joues avec qui?” risquai-je alors. (j’utilise le verbe “risquer” parce que c’est dangereux de poser une question au niaf. La réponse s’étale sur la journée complète si on ne l’arrête pas.) 

“Avec mes 6 copains.” 

Whaaaa putain. 6. j’espère qu’ils ne vont pas rester manger là ce soir, on n’a pas assez de chaises. En plus, avec mon régime, j’essaie de réduire les quantités, je ne voudrais pas qu’il y ait trop de restes, je n’aime pas gâcher. 

Et puis comment on va faire pour aller à l’école? Je refuse d’y aller avec pieds avec autant de mômes, surtout s’ils ont tous l’âge de mon fils. 

Oh. Minute. Je me suis rendue compte que j’allais peut-être un peu vite en besogne. Ce sont SES amis imaginaires, pas les miens, hein. 

” Super chéri, six copains d’un coup, c’est festif, hein. Et comment ils s’appellent?” (quand je dis “festif”, comprenez “c’est le bordel”) 

“Ils s’appellent pas. C’est des nains, et ils chantent Oh oh oh, c’est fini le boulot.” 

Voilà la clé du mystère. Mon gamin, en plus d’avoir une colo d’amis imaginaires, se prend pour le 7ème nain.

Hors de questions que je joue Blanche Neige. Je suis au régime, j’ai dit. Les pommes, c’est la vie. 

(si tu veux savoir comment un ami imaginaire a néanmoins sauvé notre rentrée, c’est ici )

12 Commentaires

  • mili bricole 19 avril 2014 à 10 h 33 min

    Aaaaaaaah! Tu me rassures!!! Mon enchanteur passe ses journée à se battre contre des loups virtuels, des lions virtuels, des tracteurs virtuels et il transporte même des chats virtuels! Même que, pour mettre sa veste, il passe le chat virtuel d’une main à l’autre pour passer les bras dans les manches oO

    Répondre
  • Karine H 19 avril 2014 à 10 h 34 min

    Ptdr
    J’adore, il est terrible le Niaf et ta façon de narrer cette histoire est magnifique ! Tu veux une pomme ? Lol

    Répondre
  • Vlynette 19 avril 2014 à 10 h 56 min

    Tu exagères !!! Les pommes ça ne fait pas grossir 😉
    Moi, je veux bien prendre le Niaf lundi mais pas tous ses potes ! A moins qu’on m’assure qu’ils feront bien la sieste aussi 😉
    Dis-lui quand même que n’importe lequel des 7 nains ne fera jamais 1m90 et que s’il a

    Répondre
    • mamanbavarde 19 avril 2014 à 11 h 15 min

      Bah justement, je dis que je ne veux pas faire Blanche Neige, parce que je veux manger des pommes (vu que les pommes ça lui réussit pas à Blanche Neige 😉 )

      Répondre
  • Vlynette 19 avril 2014 à 10 h 58 min

    Mauvais manip 🙁
    et que, donc, s’il a l’intention de devenir aussi grand que son père, il va falloir qu’il change de métier 😉
    ….hé ho hé ho, on rentre du boulot……

    Répondre
  • cassia 19 avril 2014 à 11 h 36 min

    MOUHAHAHAHAHA! On peut rajouter à la chanson des nains “c’est enfin l’heure de l’apéro” ou bien?

    Répondre
  • Maman Yuki 19 avril 2014 à 16 h 03 min

    Attend te plaint pas: ma nièce voyait les morts, avant. Enfin pas vraiment, mais on a eu plusieurs épisodes assez flippant.
    (là c’est le moment où je te raconte ma vie)
    1. Je la gardais, elle avait une gastro. je viens la voir avec la bassine pour qu’elle vomisse (t’as vu, c’est glam en plus) elle regarde à côté de moi et me sort “c’est qui la grande dame blonde, là?”
    2. Je la gardais Bis. Elle se réveille en hurlant au milieu de la nuit, elle pleure pendant 30min et me dit “Fais les partir, ces gens, ils me font peur”
    3. En vacance elle ouvre son armoire pour ranger ses vêtements, s’arrête et me dit “Mais je peux pas ranger mes vêtements, le vieux monsieur dans l’armoire prend toute la place”
    4. (Le pire du pire) on va au théâtre, on entre dans la salle, elle lève les yeux au plafond et nous sort “Pourquoi les gens ils sont attachés au plafond avec des cordes?”
    True Stories. Allez, faites des beaux rêves, hein
    (pardon pour ce commentaire trop long)

    Répondre
  • Olive 19 avril 2014 à 17 h 34 min

    J’adore ! merci pour ce bon moment de rigolade (et good luck pour le régime)

    Répondre
  • Maman est au musée 20 avril 2014 à 8 h 14 min

    Hahaha les 7 nains ! Il fait dans l’originalité ton niaf ^^ Moi je verrais ça comme un compliment, sauf si ce n’est pas toi sa Blanche Neige …

    Répondre
  • alameresi 20 avril 2014 à 17 h 06 min

    Moi et Niaf c’est quand tu veux. Cette semaine, j’ai tenté le déguisement de Blanche-neige…

    Répondre
  • jessica 8 mars 2015 à 10 h 32 min

    Ah les 7 nains ! Trop fort le Niaf. Ma fille a eu ses 1er amis imaginaires à 2ans et demi, ba, ça fait un peu peur quand même. Même que j’en ai parlé au médecin de peur qu’elle ne soit schyzo…

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :